PREDIRE L’AGE DE LA MENOPAUSE

Une équipe iranienne a démontré qu’une simple prise de sang permet de prédire avec une marge d’erreur inférieure à 4 ans, l’âge de la ménopause chez la femme. Il s’agit ici de doser l’hormone antimüllérienne (AMH) dans le sang. Cette hormone, produite par les ovaires, contrôle le développement des ovules et sert de marqueur à la réserve ovarienne. Or, lorsque cette réserve est épuisée, la ménopause survient. Donc, plus le taux d’AMH est élevé, plus la ménopause sera tardive.

Ce dosage semble intéressant dans des cas particuliers. Mais d’une manière générale, il est très fréquent (mais non obligatoire) que l’âge de la ménopause chez une femme soit similaire ou du moins proche de l’âge de la ménopause de sa mère.



0 Commentaires/par
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × deux =